Glusterfs

Pour Centos 7 :

# yum search centos-release-gluster

Choisir la version voulue, ici la version 3.7 :

# yum install centos-release-gluster37

# yum install glusterfs gluster-cli glusterfs-libs glusterfs-server

Pour démarrer le service : systemctl start glusterd

Pour activer le service automatiquement au démarrage de l'ordinateur : systemctl enable glusterd

Ajouter un peer

Pour ajouter un peer, il suffit de faire la commande suivante : gluster peer probe new-server

Où il faut remplacer 'new-server' par l'adresse ou le nom du serveur à ajouter au cluster. Cet ajout doit se faire depuis une machine faisant partie du cluster. Afin de créer un cluster, faire la commande depuis n'importe quel poste qui fera partie du cluster.

Vous pouvez vérifier quels serveurs font partie du cluster du serveur courant en tapant gluster peer status.

Si le peer probe retourne l'erreur “peer probe failed : probe returned with Noeud final de transport n'est pas connecté”, c'est le firewall qui bloque la connexion. Dans ce cas, effectuer : iptables -I INPUT -p all -s ip-address -j ACCEPT, sur chaque serveur avec les adresses ip des autres serveurs.

Enlever un peer

Il ne doit pas y avoir de brick sur le serveur à retirer du cluster

Depuis n'importe quel serveur sauf le serveur à enlever : peer detach server-à-enlever

Créer un volume

1. Créer un dossier ou mettre la brick (sur chaque serveur): mkdir -p /data/brick1/gv0

2. Créer le volume (sur un seul serveur): gluster volume create nom-du-volume replica 2 server1:/chemin/vers/brick server2:/chemin/vers/brick, où 2 est le nombre de répliques différentes (si le nombre augmente, il faut préciser les locations des bricks sur les serveurs supplémentaires.

3. Démarrer le volume (sur un seul serveur): gluster volume start nom-du-volume

Vous pouvez vérifier le statut du volume avec gluster volume status.

Supprimer un volume

Sur n'importe quel serveur du cluster : gluster volume delete nom-du-volume

Supprimer une brick

Utiliser la commande remove-brick comme suit : gluster volume remove-brick nom-de-la-brick replica 2 Server1:/chemin/vers/brick

“replica 2” signifie qu'il n'y aura plus que 2 bricks après avoir retiré Server1:/chemin/vers/brick. Il se peut que vous ayez à utiliser l'option force (à ajouter à la fin de la commande) pour que l'opération s'effectue.

Ajouter une brick

Utiliser la commande : gluster volume add-brick name-of-brick replica 3 Server1:/chemin/vers/brick

“replica 3” signifie qu'après avoir ajouter la brick, il y aura 3 bricks pour ce volume. Il se peut que vous ayez à utiliser l'option force (à ajouter à la fin de la commande) pour que l'opération s'effectue.

  • systemes/linux/glusterfs.txt
  • Dernière modification: il y a 3 ans
  • par bonnet