Tests usuels

Quelque soit la panne, certains tests peuvent permettre d'identifier rapidement un dysfonctionnement d'un système de base pouvant avoir des répercutions sur tous les services d'un poste de travail. Il est donc indispensable de commencer par ces quelques tests rapides.

Ces tests ne déterminent pas forcément la panne mais permet de mieux aiguiller les recherches. Si le dysfonctionnement semble impossible à résoudre, il faut probablement se poser la question de si le système est corrompu.

Pour tester la connectivité au domaine :

gpupdate

La GPUpdate doit réussir aussi bien l'application des paramètres de sécurité utilisateur que les paramètres de sécurité ordinateur. Si ce test échoue, alors toutes les applications reliés au domaine (LANMAN ou NTLM), compronant notamment l'authentification Outlook si le serveur Exchange est sur le réseau local.

Dans le cas d'une erreur sur la connectivité au domaine, il faut aiguiller ses recherches sur la configuration DNS. Aussi bien le DNS configuré en local que la configuration DNS du serveur.

Pour tester la configuration du DNS, un ping du domaine peut être efficace. Imaginons un domaine hbcd.local dont le nom NetBIOS HBCD.

ping HBCD
ping hbcd.local

Si le ping fonctionne mais pas le GPUpdate, alors il y a un Problème de liaison au domaine. Sinon c'est un problème de configuration DNS.

Pour que toutes les fonctionnalités fonctionnent correctement sur une infrastructure Windows, le poste utilisateur doit s'authentifier sur le serveur du domaine via le protocole Kerberos.

Pour afficher les tickets Kerberos :

klist

Par défaut, Windows ouvre des tickets Kerberos au lancement de la session. S'il n'y a aucun ticket Kerberos, c'est que l'authentification a échoué.

L'échec de l'authentification peut être dû à deux choses :

  1. Impossible de résoudre le nom du serveur.
  2. L'heure sur le serveur et sur le poste sont différents.

Pour tester la connectivité Internet :

ping 8.8.8.8

Le ping des DNS public de Google est un bon indicateur de la connectivité Internet. En cas d'échec, il faut vérifier la configuration IP (passerelle et Conflit IP).

Si vous n'avez pas encore identifié le problème, vérifiez s'il y a eu une mise à jour critique de Windows juste avant que le problème se pose. Dans ce cas, faites une restauration du système avant mise à jour.

Si vous n'avez toujours rien trouvé, n'oubliez pas de vérifier si le le système est corrompu.
  • tests_usuels.txt
  • Dernière modification: il y a 3 ans
  • par bonnet